DNF
Accès backend

Observatoire sans Tabac :
L’Interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif

Créer un compte Mot de passe oublié

Les Français, dans leur grande majorité, soutiennent et respectent l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif. Ce dispositif existe légalement depuis 1991 et a été renforcé par décret le 15 novembre 2006. Cette interdiction concerne tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public ou qui constituent des lieux de travail, ainsi que les lieux d’enseignement et les transports collectifs. Dans les établissements scolaires, les établissements d’accueil de mineurs et les établissements de santé, l’interdiction de fumer est totale, il n’y a pas de possibilité de créer un fumoir.

Cependant, malgré le fait qu’elle soit plébiscitée par une nette majorité de la population, les associations notent des manquements de plus en plus nombreux à l’interdiction de fumer et, en conséquence, une plus grande exposition des personnes aux dangers du tabagisme passif.

Pour recueillir des éléments permettant de faire le point sur le respect de l’interdiction de fumer et, si nécessaire, de promouvoir une meilleure protection contre la fumée du tabac, la Ligue contre le cancer et les Droits des Non Fumeurs, avec le soutien de l’Alliance contre le tabac, lancent L’Observatoire sans tabac visant à évaluer l’application de l’interdiction de fumer.

Les lieux ciblés par cet Observatoire sont :

  • Les lieux de travail

  • Les restaurants/bars/cafés/discothèques

  • Les écoles/collèges/lycées

En tant que membre, salarié ou bénévole associatif, vous pouvez contribuer à ce projet, en vous inscrivant et en remplissant les divers questionnaires. Renseigner chaque questionnaire (un par lieu) ne prend pas plus de 10 minutes. Vous pouvez y enregistrer ce que vous avez observé ou ce qui vous a été transmis par des usagers ou des particuliers dans le cadre de vos actions associatives. Toutes les informations collectées seront traitées de manière confidentielle et non nominative : il ne s’agit pas de dénoncer, mais d’avoir des informations statistiques permettant d’évaluer une politique pour mieux prévenir.

L’Observatoire sans tabac s’inscrit dans le cadre des actions de surveillance de l’application de la Convention Cadre de lutte contre le tabac de l’Organisation mondiale de la santé en France, élément majeur de prévention et de denormalisation du tabagisme.